La déroute boursière chinoise fait douter de l'économie mondiale

Posté dans : Actualités Gestion de patrimoine

Au-delà de la Chine, c'est tout le panorama économique mondial qui est constellé de points d'interrogations, alors que les grandes banques centrales ont inondé les marchés grâce à leurs politiques ultra-généreuses.

Les marchés mondiaux étaient une nouvelle fois sévèrement ébranlés jeudi par l'impressionnante déroute boursière en Chine. Cet épisode alimente un peu plus les doutes sur la santé de l'économie mondiale.

 

Cette deuxième interruption de séance en moins d'une semaine, décidée par les autorités après une chute de 7%, inquiète les investisseurs quant à la portée du ralentissement de l'économie chinoise, un des poumons de la croissance économique du globe.

Un des gourous de la finance mondiale, le milliardaire américain George Soros, a même réveillé le spectre de la crise de 2008. "La Chine a un très gros problème d'ajustement", a-t-il déclaré à Colombo. "Je dirais que c'est bien une crise. Quand je regarde les marchés financiers, je vois une situation sérieuse qui me rappelle la crise que nous avons eue en 2008".

"Avec le cycle des taux d'intérêt aux Etats-Unis, le ralentissement économique en Chine est le thème principal pour l'année 2016, avec une transmission à l'économie mondiale par le niveau des importations de la Chine, source de croissance pour de nombreux pays exportateurs de matières premières et de produits manufacturés à travers le monde", estime Vincent Ganne, analyste chez FXCM…..